Union des Micro-Entrepreneur
Auto-Entrepreneurs

Formation

Se former : un choix, un besoin, un droit ?

L’UAE fait le point pour vous aider à y voir plus clair sur l’accès à la formation pour les travailleurs indépendants auto-entrepreneurs :

 

• Un CHOIX de se former librement pour renforcer sa réussite et sa crédibilité.

L’UAE, grâce à son partenariat noué avec Brain Education, vous permet d’accéder à des formations en ligne, accessibles depuis chez vous et simplifiant ainsi votre accès aux connaissances.

La solution Brain Education permet de se former de manière intuitive et ludique et d’accumuler tous les facteurs clés de réussite. Grâce à cette  plateforme e-learning en ligne, très facile à utiliser, vos formations seront accessibles depuis n’importe où à n’importe quel moment.

• Un BESOIN de renforcer son socle de connaissances, sa confiance en soi et sa crédibilité !

Pour créer son auto-entreprise, une idée de génie n’est pas indispensable ! Afin de réussir la construction de son projet et correctement le mettre en œuvre, il faut avoir des repères. Il convient de comprendre son environnement, son marché, ses clients et trouver la bonne façon de vendre son produit.

Obtenir un premier socle de connaissance validé par la certification de l’UAE, vous évaluer dans les domaines où vous vous sentez le moins en confiance, voir votre progression et mieux comprendre pour entreprendre votre activité sereinement.

 

• Un DROIT à la formation, mais… après 12 mois de contribution

La contribution obligatoire à la formation professionnelle donne à l’auto-entrepreneur la possibilité de faire financer des formations, elle est versée lors de la déclaration du chiffre d’affaires. Quelle est la contribution obligatoire à la formation professionnelle pour un auto-entrepreneur, combien coûte t’elle ?

Chaque demande de prise en charge du coût d’une formation professionnelle doit être adressée à l’organisme correspondant à votre activité. Il s’agit de monter un dossier de demande de formation. Pour bénéficier de cette aide, vous devez avoir déclaré un chiffre d’affaires positif au cours des 12 derniers mois, dans le cas contraire votre demande de prise en charge sera refusée. Mieux comprendre qui fait quoi : le F.A.F., l’AGeFiCe,  le  F.A.F.C.E.A.,  le F.I.F.P.L. ?