Union des Micro-Entrepreneur
Auto-Entrepreneurs

L’UAE invite le nouveau gouvernement à faire du travail indépendant un chantier prioritaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Paris, 17 mai 2017

L’UAE invite le nouveau gouvernement à faire du travail indépendant un chantier prioritaire

L’Union des Auto-Entrepreneurs félicite Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, Muriel Pénicaud, Ministre du Travail et Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique pour leurs nominations respectives et les alerte sur l’enjeu que représente le travail indépendant et les réformes à mener pour réconcilier toutes les formes de travail mais également promouvoir la liberté d’entreprendre. Notre modèle doit changer, comme notre grille de lecture.

L’économie nous invite à changer de paradigme et ce quinquennat est une véritable chance pour replacer au centre des débats la question du travail.

« Avec près d’1,2 millions d’auto-entrepreneurs fin 2016 et autant de travailleurs indépendants, le travail s’est profondément modifié et ne peut être envisagé par le seul prisme du salariat. Loin de se limiter à l’ubérisation, l’essor du travail indépendant nécessite des solutions adaptées pour accompagner ce mouvement et remporter la bataille de l’activité. Plus d’1 million de nouvelles activités indépendantes sont à notre portée. C’est sans doute l’enjeu de ce quinquennat car la véritable clé de la réduction du chômage et du retour de la croissance » souligne François Hurel, président de l’Union des Auto-Entrepreneurs.

Dans le prolongement des mesures annoncées par Emmanuel Macron (assurance chômage, retraite…) qu’elle salue, l’UAE souhaite que les nouveaux ministres et secrétaire d’Etat puissent travailler de concert pour mettre en œuvre les réformes nécessaires autour de deux axes :

  1. Créer un droit de l’activité grâce à une refonte de notre modèle social via une convergence des protections entre travailleurs salariés et indépendants :
  • Création d’une allocation perte subite d’activité encadrée par des conditions d’octroi précises.
  • Meilleure équité entre tous les actifs dans l’indemnisation de la maladie, de l’accident ou de la parentalité.
  • Possibilité pour tous les actifs, dans le cadre de la réforme du système de retraite annoncée, de valider le même nombre de trimestres à niveau de revenu et de cotisation égal via un système de points.
  • Abroger la loi sur la responsabilité sociale des plateformes et établir des règles claires concernant la relation contractuelle entre plateformes et collaborateurs s’appuyant sur un contrat commercial.

Cette convergence attendue résoudrait avec pertinence la question de la requalification dont les conséquences judiciaires et financières découragent aujourd’hui de nombreux dirigeants d’avoir recours aux travailleurs indépendants. Or, ce sont plus d’1 million d’activités nouvelles qui sont en jeu.

  1. Créer toutes les conditions favorisant leur développement en levant certains freins qui brident le développement du travail indépendant :
  • Réformer le RSI via une meilleure prise en compte du cumul d’activités et une refonte du système de cotisation inspirée du régime de l’auto-entrepreneur.
  • Ouvrir certaines activités, tout en protégeant les métiers, aux travailleurs indépendants, après négociations et sous réserve d’absence de risques pour le consommateur.
  • Imaginer et formaliser un statut juridique simplifié leur permettant de travailler en réseau, sur le modèle du « partnership » anglo-saxon.

A propos de l’Union des Auto-Entrepreneurs (UAE)

Organisation reconnue par les Pouvoirs Publics, l’UAE a pour mission de promouvoir et de défendre le régime de l’auto-entrepreneur et d’accompagner ces derniers tout au long de leur projet, de l’installation au développement. L’UAE assure gratuitement la diffusion des connaissances en mettant à la disposition de tous les auto-entrepreneurs une série d’informations et de services proposés par plusieurs partenaires (CCI France, AFE, CIC, CSOEC, RAM, SAGE, Groupe La Poste, Fondation Le Roch-Les Mousquetaires) via son site web (www.union-auto-entrepreneurs.com) et également via ses actions d’information et de proximité en région.

Contact presse : 

Isabelle MAURIAC : imauriac@imedia-conseil.fr – 06 27 70 71 60

Elodie JAMET : ejamet@imedia-conseil.fr – 06 03 77 35 40